un oeil ouvert sur le monde

11 mars 2018

Maroc

TAXI_991 [Résolution de l'écran]

Posté par Arliv à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


15 janvier 2013

Colombiarliv : mardi 15 janvier 2013

Zipaquirá

Visite de la Cathédrale de Sel

Découverte de la mine souterraine, magnifique oeuvre d’art et de génie. A l’intérieur: des grandes galeries, des espaces ont été aménagés et abritent les14 stations du Chemin de Croix, une énorme croix en bas‐relief éclairée, et des chapelles encastrées dans un environnement souterrain.

IMG_1931 [Résolution de l'écran]

 

Déjeuner dans un restaurant local

IMG_1935 [Résolution de l'écran]IMG_1939 [Résolution de l'écran]

 IMG_1940 [Résolution de l'écran]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Villa de Leyva est située dans le département de Boyacá à 170 kms au Nord de Bogotá. C’est une ville  qui baigne dans une ambiance coloniale et entourée de paysages très divers : d’un côté, le désert de La Candelaria, où se trouve le couvent du même nom et lieu de trouvailles archéologiques et paléontologiques ; de l’autre, Iguaque, une des lagunes sacrées des Muiscas, déclarée sanctuaire de la faune et de la flore.

 IMG_1947 [Résolution de l'écran]

IMG_1945 [Résolution de l'écran]

 

14 janvier 2013

Colombiarliv : lundi 14 janvier 2013

Bogotá, capitale de la République de Colombie, se trouve sur les hauts plateaux du centre du pays, à quelques 2 650 mètres d’altitude. C’est une ville de contraste, avec ses presque 5 siècles d’Histoire, où se côtoient quartiers modernes et centre historique, paysages urbains et immenses parcs, « Bogotanos » et gens venant des quatre coins du pays : "los invasiones" constituant le quartier le plus pauvre et le plus dangereux au sud de la ville à deux rues du palais présidentiel. Son passé mouvementé a, de nos jours, laissé la place à une ville moderne et prospère économiquement. C’est aussi un centre culturel important avec ses musées, bars huppés et restaurants fins et sa vie nocturne au Nord de la ville.

 

IMG_1673 [Résolution de l'écran]

Bien arrivé à l'hôtel où nous ne boirons pas le meilleur café du monde mais où nous avons pris le meilleur petit déjeuner du séjour, jus de fruit (chaque jour différent), petits pains exquis, salade de fruits et oeufs brouillés au fromage, à la tomate et au jambon. Attention ne pas confondre le jus de tomate au fruit et "tomate del arbol".

IMG_1676 [Résolution de l'écran]

IMG_1677 [Résolution de l'écran]

 IMG_1680 [Résolution de l'écran]Le Dimanche à Bogota,  le centre ville est réservé aux vélos et aux sportifs. Des réparateurs s'installent le long des rues et offrent leurs services aux mamans bien dépourvues quand le chérubin a crevé. La Colombie est un pays de cyclistes.  La contribution de Bogota à l'environnement ne s'arrete pas là. En plus des kms de pistes cyclables, des voies sont réservés au bus. Le transmilenio, précurseur à de nombreuses grandes villes qui s'en sont fortement inspirées.

1,4 million de passagers par jour: http://www.transmilenio.gov.co/WebSite/Default.aspx

 Vous prendrez bien un peu de mangue? En fines lamelles ou en jus, les fruits, récoltés toute l'année grace au climat favorable, sont nombreux et très variés.

IMG_1684 [Résolution de l'écran]

Je ne veux absolument pas donner l'impression d'un manque de modernitié de la Colombie avec mes photos mais la suivante, je ne pouvais pas ne pas la prendre. C'est pour moi l'expression d'une culture plus proche de la nature que nous le sommes.

IMG_1687 [Résolution de l'écran]

IMG_1702 [Résolution de l'écran]

 

Un petit pas de danse?

IMG_1722 [Résolution de l'écran]

En route pour les sommets:

IMG_1812 [Résolution de l'écran]Le Monserrate, magnifique point d’observation de la ville et de la vallée du haut de ses 3 200 mètres d’altitude, est accessible par téléphérique ou par un funiculaire.

En 1650, un clerc et un bachelier espagnol, construisirent au sommet de cette colline un ermitage dédié à Santa María de la Cruz de Monserrate. Depuis de nombreuses années, les Colombiens y viennent par milliers pour vénérer l’image du Cristo Caído y Azotado.